Le métier de technicien(ne) chimiste

3e degré en technique de qualification

TECHNICIEN(NE) CHIMISTE

Le métier

 

Le métier en vidéo

Samira, technicienne de recherche
leem - Les entreprises du médicament

D'autres vidéos en relation avec le métier sont disponibles dans notre galerie vidéos sur les métiers.

Le contexte

Disposant d’un arsenal d’atomes et de molécules, les chimistes peuvent actuellement fabriquer des centaines de milliers de produits. Ils analysent et étudient les propriétés de ces matières, les modifient à leur gré et les améliorent pour les adapter à des besoins très spécifiques. Cette mise au point de nouvelles substances se réalise dans les laboratoires de recherche et de développement, la fabrication des matières en grande quantité étant du ressort de l’industrie chimique.

L’industrie chimique constitue le deuxième secteur de l’industrie manufacturière du pays. Elle emploie directement près de 95.000 personnes et quelques centaines de milliers indirectement Au sein de l’Europe, la Belgique est de loin le pays le plus spécialisé en chimie. Les performances de la Belgique reposent sur une série de facteurs historiques et géographiques mais surtout humains, à savoir un potentiel exceptionnel de compétences.

Le technicien chimiste trouve un emploi non seulement dans l’industrie chimique classique la pétrochimie, l’industrie pharmaceutique, l’industrie des engrais et des pesticides, l’industrie des vernis et peintures, l’industrie des savons, détergents et produits cosmétiques, l’industrie des matières plastiques et du caoutchouc…, mais également dans les industries dites « de procédés » au sein desquelles la production consistant généralement en la transformation de matières ou la création de produits s’opère suivant des procédés rigoureusement établis. C’est le cas, par exemple, des industries sidérurgique, métallurgique, verrière, des cimenteries, des industries papetières, de la transformation du bois, …. Le technicien chimiste trouve aussi un emploi dans l’industrie agro-alimentaire: les industries de transformation des fruits et légumes, les industries de la viande, des boissons, des corps gras, des plats préparés,... Le technicien chimiste trouve encore un emploi dans les services publics, les organismes de contrôle, les parastataux. Quelquefois, le technicien chimiste occupe d’autres fonctions telles la vente de produits chimiques, d’appareils d’analyse,...

Dans l’industrie, le technicien chimiste peut travailler dans un laboratoire de contrôle ou dans une unité de production.

Le technicien de laboratoire de contrôle des industries chimiques

Le technicien de laboratoire de contrôle des industries chimiques travaille sous la direction d’un chimiste plus qualifié (un technicien expérimenté, un gradué, un ingénieur industriel, un Licencié ou un docteur en sciences) ou directement sous la direction d’un responsable du laboratoire (un chimiste hautement qualifié).

Les travaux d’analyse en laboratoire ont subi une profonde mutation au cours de ces dernières années en raison de la généralisation des appareils d’analyse automatisés dotés de processeurs informatiques exploitant les résultats. Néanmoins, le technicien de laboratoire de contrôle doit toujours être capable de réaliser des analyses chimiques selon les méthodes de la chimie analytique classique, notamment afin de comprendre le fonctionnement des appareils utilisés. Il doit pouvoir aussi les étalonner, et le cas échéant, mener certaines opérations d’analyse selon les méthodes manuelles.

Le technicien de laboratoire de contrôle prépare et effectue des analyses sous la direction de la ligne hiérarchique et suivant des procédures établies. Il surveille les analyses, vérifie l’exactitude des résultats et rédige des rapports d’analyse. Il peut aussi être amené à suggérer des décisions importantes telles que la mise au rebut de produits. Il s’informe du déroulement de la production auprès de services concernés et leur communique les résultats, déviations et anomalies constatés lors des analyses.

Le technicien de production des industries chimiques

Le technicien de production des industries chimiques travaille sous la direction du chef de production (généralement un ingénieur ou un chimiste hautement qualifié) et sous la conduite d’un chef d’équipe (un technicien chimiste expérimenté, un gradué ou un ingénieur industriel). Il participe, suivant les procédures établies, à la surveillance et à la conduite d’un procédé de fabrication. Ce travail s’effectue le plus souvent en équipes constituées, outre les personnes précitées, de techniciens ayant des qualifications diverses (électricité, électronique, mécanique, ...). Le technicien de production doit faire preuve d’une compréhension scientifique des procédés mis en œuvre. Il doit aussi être capable d’intervenir de façon adéquate.

Le champ d’action du technicien des industries chimiques est donc relativement large. Cette fonction exige une bonne capacité de raisonnement et d’action, le souci de la qualité, de la sécurité et du respect de l’environnement. La formation du technicien des industries chimiques comportera idéalement, outre des notions sérieuses en chimie et en physique, de bonnes notions de biochimie et de microbiologie.

Recherche

Stages 10-12 ans

 

Info Covid-19 :
Stages de Pâques et d'été annulés en 2020

Stages techniques
pour
enfants de 10 à 12 ans
stage technique bois

Plus d'informations...

Télécharger la brochure

Connexion Office 365

connexion Office 365

Espace membres connexion